Migration de rentrée


Après deux mois et demi passés dans notre campement d’été, sous le soleil breton….nous voilà de retour à la civilisation, que dis-je, dans une maison isolée et confortable !

Enfin, en disant civilisation, je ne suis pas tout à fait à côté de la plaque quand même… Nous avons pu voir notre petite dernière, Maxime, évoluer au fil des semaines dans cet univers naturel et « sauvage » :-). Elle qui poussait des cris dès qu’elle posait un pied nu dans l’herbe, avait fini par trouver ses marques et semblait tout à son aise, dans notre nouveau style de vie (ce qui n’était pas toujours le cas de notre pauvre lapin) !

Du côté des plus grands, petit pincement au cœur en quittant notre campement hier. Finis les soirées dehors, au coin du feu, sous les étoiles, les barbecues midi et soir, la cuisine en plein air, la vaisselle à la main, la douche sous le figuier, le bureau « open space » (moyennement commode sous le crachin et sans connexion internet, je vous l’accorde), les soirées à se demander si la tente n’allait pas décoller, les hurlements de Julia découvrant une limace dans son lit… et j’en passe!

Bref, nous quittons provisoirement cet endroit dans lequel nous avons passé un merveilleux été ! Vivement l’été prochain !

0
70 Vues

ante. commodo risus lectus ipsum venenatis Lorem libero libero
0