Serre…endipité


ou l’art d’un lâcher prise qui ouvre des portes et réserve de belles surprises !


Guettant une journée sans vent (rare sur notre côte!), nous avons profité des belles journées du mois d’avril pour monter deux serres sur notre terrain. Novices en la matière, nous avons pris un peu de temps pour préparer toute l’installation. L’étape finale de déploiement de la bâche recouvrant les armatures en métal fut une petite épreuve sportive pour Etienne et moi-même. Certes, nous avions vécu sous une « tente-serre » l’été dernier, mais l’envergure des nouvelles serres est toute autre (25 m chacune).

Très rapidement, les premiers plants de tomates ont trouvé une place bien au chaud, dans cette première serre : la température y est montée à plus de 35 degrés cette semaine ( tout se perd…. même la fraîcheur bretonne !).Etienne veille, presque nuit et jour, sur la ventilation de ses pieds de tomates, avec des variations de température peu évidentes à gérer. Je lui suggère également de leur parler, mais il ne semble pas convaincu pour le moment !

Heureusement, pendant ce temps nous pouvons compter sur l’aide (efficace 🙂 de notre petite Maxime pour arroser les fenouils, salades, betteraves et navets…Du côté des aînés, l’heure est plutôt au test d’une nouvelle utilisation de la brouette!

8+
154 Vues

Praesent tristique massa dapibus ut fringilla ut Lorem suscipit neque. facilisis
0